Contatori visite gratuiti
raven

R O I S 

MacchinaFotografica4
notebookboy
bussola
IMGBINnew-york-city-skyline-pngQLgf7bTq

   CARTES DE VOYAGE

 

Prenez une photo, parlez de la photo.Vous qui lirez ce carnet de voyage, cet endroit mais où est-il?Sans prétention, prêt  lire
et loin, sans navigateur satellite juste une pincée d'aventure,
et un soupçon de probable imprévu.Vous voyagez. Un clic, un Moleskine et une carte.

 

IMAGES DE VOYAGE

 

... c'est vrai, c'est un voyage

fait d'images de nos vagabonder

pour le monde.La photo, pour ceux qui l'observent pour la première fois,peut susciter la curiosité,

étonnement, et bien plus encore.
Pour nous qui les publions sont notre mémoire,ce souvenir qui au fil des ansil peut s'estomper.Les images sont le salut,amour de la découverte.

    ÉCRIRE EN VOYAGEANT

 

Écrire, vous impressionner sur un événement, une sensation, un lieu.J'ai composé un journal pour chaque voyage,où j'ai écrit ce que j'ai vu en écrivant.

J'ai écrit sur des endroits vus à travers nos yeux. J'ai écrit sur des endroits particuliers où vous devriez vous rendre au moins une fois.Bien sûr, ce ne sont que des fragments de vie, des miettes qui peuvent enrichir un voyage même juste en lisant.

Carnet de voyage de New York 2005

 

 

 

 

 

Depart

 

ils nous ont accompagnés à la Malpensa, nous avons quitté la maison à 10h30.

En arrivant à l'aéroport à 11h30, par précaution, nous avons enveloppé la grande valise

7 euros nous avons aussi acheté le columbus qui est la carte téléphonique, à notre avis beaucoup.

 pratique, il est valable aussi bien aux USA que dans les autres états et si vous ne le consommez pas, vous pouvez aussi y mettre fin en Italie 12 euros x 60 minutes de conversation, il est enfin 14h45 et nous décollons avec 20 minutes de retard la société est Lufthansa en ce que moment le plus pratique (a / r x2 persone avec une escale à Francfort 780 euro acheté tout via internet) Revenons au voyage, après un court arrêt et un changement d'avion, nous sommes de retour à bord et un Boing 747 est certainement plus confortable que le précédent, bien sûr, avant de monter, nous avons passé un autre contrôle personnel et bagages à main, un astucieux, si vous avez un billet électronique, ils ne vous obligent pas à faire la queue au chèque, mais ils vous font le valider à la machine, en évitant précisément les files d'attente, mais pas dans tous les aéroports il y a cette possibilité, j'ai dit confortable pour moi, pour roby nous en avons demandé un autre heureusement, l'hôtesse l'a trouvé, donc si vous êtes de bonne taille et très grand lorsque vous demandez un billet, demandez un fauteuil longue. le service est très attentionné et soigné, ils nous ont servi le petit déjeuner, le dîner, les boissons avant chaque petit déjeuner ou déjeuner (tiède) personne ne parle italien, pour terminer le voyage ils nous donnent le document habituel à remplir pour l'immigration américaine,  faites juste attention aux instructions qu'ils vendent expliquées à la télévision et vous le remplirez correctement. Arrivè.... enfin à New York l'aéroport JFK est immense, il a 11 terminaux ( Malpensa n'en a que 2) tous commandés nous entrons dans un immense hall où il y a une vingtaine de succursales qui sont toutes alignées en douane.Une famille à la fois est passée dédouanement et a pris les empreintes digitales et la photo du globe oculaire, remis la fiche d'immigration quelques questions puis ... .. en allant vers la sortie dans la grosse pomme ... nous sommes arrivés vers 21 heures heure locale juste à l'extérieur sur la gauche, nous avons quitté le vaucher pour le shattle (c'est-à-dire, de la maison, nous avons réservé le minibus à l'hôtel avec une agence et nous l'avons également payé via Internet coûte environ 13 euros) un petit homme arrive, mais ... peut-être le Pakistanais le qui après avoir scarrozzato pour tous les terminaux (comme je l'ai dit précédemment on en compte 11) ont finalement rassemblé 6 autres personnes ici nous sommes ... ... ... ... nous entrons dans la ville 'quel frisson ....., voici combien de lumières il est un peu téméraire et notre pensée est que nous arriverons en toute sécurité à l'hôtel, mais ce fut un moment que le charme des lumières nous emmène, et après quelques arrêts pour les autres composants du taxi nous arrivons à Milford Plaza sur la 45strada, nous donnons le pourboire ici nous sommes premier impact avec les conseils que nous donnons 2 $ entrer (l'hôtel , nous avons déjà un Internet payé EUR 1.130 x 6 jours chambre 7 nuits seulement, soyez prudent si vous vous réservez en ligne ne demandez pas le lit sinon vous réservez un et demi sont carrés au lieu habituellement 2 carrés et demi pour chaque chambre)  nous montons les escaliers mécaniques (confortables !!!!) et ici l'accueil très désagréable peut-être fatigué, ils nous donnent la carte électronique de la chambre située au 14e étage nous donnons le portier 3 $ ( mais certainement il voulait plus «mais ... ..) parce qu'il quitte la pièce un peu changé, nous Stanc h i régler les horloges pour le lendemain les mettre six heures plus ' en arrière.     

 

 

 

Premier jour

 

Nous sortons de cette émotion ... seuls ... dans cette ville à ne pas croire… ..nous venons de Milan on se sent comme des villageois pas des citoyens, les gens ne sont pas tellement parce que c'est une fête et bientôt on prend la 6ave à 1028 on trouve un bar pour le jus orange 2 bonbons 2 cafés leurs longs articles totalisent 16.60 $ (pas un peu) nous nous tournons vers le 34 au 261 nous trouvons une boutique de souvenirs, et nous nous arrêtons en bons touristes nous dépensons quelques dollars pour les cadeaux à ramener à la maison, nous trouvons enfin les grandes tailles, que je peux choisir entre des vestes, des pulls, des chemises et des sous-vêtements en Italie est un cauchemar pour trouver les tailles maxi, bref nous sortons avec quelques sacs et promettons de passer avant le départ, sur les routes on ne peut voir que des taxis qui forment un très long serpent jaune "mythique", nous nous dirigeons maintenant vers Central Park, pour voir où les New-Yorkais passent le dimanche en fait il y a une foule énorme, mais une fois enveloppé dans le vert du parc il semble être à la campagne, . Nous marchons un peu dans le parc, le trafic a disparu et le bouchon ont disparu.yons les étangs les ponts les écureuils qui coupent la route, bref, une oasis de tranquillité dans une ville chaotique comme NY. Maintenant, nous descendons les escaliers pour prendre le métro (voici une autre expérience ...) avec 10 $ vous faites 4 trajets + 2 gratuits (car nous avons pris le billets de voyage au kiosque à journaux) après avoir oblitéré et passé les compteurs faites attention aux noms figurant sur les voitures " express "et" local "les premiers arrêts seulement

aux arrêts définissant la seconde il fait tous les arrêts donc si vous n'êtes pas expert je recommande le local Il y a 25 lignes qui se croisent, elles sont rapides, mais attention il y a toujours une voix qui vous prévient de la présence de pickpockets à bord, (nous en avons aussi) nous montons dans le chariot et nous projetons dans le film gosht, dans en attendant, le 17h arrive, on monte dans la salle pour se reposer un peu, pour pouvoir affronter la soirée new-yorkaise en pleine force; à 22 h, nous avons l'une des nombreuses chaînes italo-américaines que nous trouvons 2 pizzas, bon marché car saveur 1 eau 1 coke 15,59 $ les chambres pour manger le repas sont sous les locaux, propre et lumineux énorme c'est à Time Square, juste là est notre hôtel.Nous marchons parmi les gens et l'heure du repos arrive.

 

 

 

                                                                          Lundi 9 mai 2005

 

Deuxième jour

 

8 h nyc

14h Italie

Tôt le matin, nous nous dirigeons vers le 125 de park ave où nous trouverons le siège social de Volatour New York, nous avons pris le 43st et le park ave, vous ne pouvez pas vous tromper les avenues sont verticales les rues sont horizontales ici nous sommes au Volatour ici il travaille Maria nous la connaissons parce que de l'italie avant notre départ , nous avions demandé des éclaircissements sur les réservations par internet et il est la raison pour laquelle nous avions un point de référence, nous rencontrons Marie occupé avec des réservations et des vols, mais il consacre un peu de temps afin de réserver une visite pour la même soirée pour visiter brookling en bus et dîner au Rockefeller center, 130 $, puis nous décidons de choisir également des visites pour les jours suivants avec 528 $ nous réservons un tour en hélicoptère de 10 minutes sur NY et la statue de la liberté ', puis visite de Harlem avec évangile inclus, croisière d'environ 3 heures et un livret pour des musées tels que le Moma, le musée des sciences naturelles, l'Empire State Building. et le musée Guggenheim.Il fournit également une carte de la ville à et le métro et là  rendez - vous pour 19 heures .Une fois sortis de Volatour nous retournons et nous arrêtons à l'Empire pour le visiter, nous avions pris les billets sur internet et nous les tenions et ils sont différents des autres achetés sur place en fait après avoir fait environ 30 minutes dans une file d'attente (l'attente aurait pu être de 2 à 3 heures vu la rivière des gens devant nous) un contrôleur a vu les billets et nous a fait sortir de la file d'attente et passer par une voie préférentielle qui est réservée uniquement à ce type de réservation, mais nous ne pouvons pas échapper au contrôle des sacs à dos et vestes, type aéroport, nous montons avec environ 15 personnes au 80ème étage puis nous en prenons une autre avec environ 6 personnes pour faire face à la section des 6 derniers étages nous sommes enfin arrivés c'est une journée magnifique, heureusement claire et venteuse le mieux pour photographier et filmer autant que possible même si les gens encombrent les très hauts filets métalliques, ce qui élimine toute tentative de suicide, le panorama est spectaculaire maintenant c'est le plus haut de la ville, les taxis jaunes sont vus d'ici, sont l' un des plus le transport  ù fréquenté par les citoyens,   parce que « le maintien d' une voiture privée et impensable pour le manque de places de stationnement, pour le paiement des péages pour la « entrée dans la ville à et le trafic est déjà une façon chaotique » à la fin de l'empire reportage aller vers le bas, mais nous allons prendre les photos qu'ils avaient pris la nous entrée avec l'arrière - plan du gratte - ciel sont sortie trop cher , nous livrons avec deux bonnes 15% de réduction dans un rafraîchissement juste sous les pâtes et les pizzas qui ont faim ......... 2 portions. Attention, leurs portions sont géantes car tout le reste mérite une visite si vous êtes un peu déroutant dans ces parties, mais les pâtes sont excellentes (15 $) maintenant nous prenons le mètre désormais ,  nous rendons à Ground Zero une fois sur le trottoir devant le cratère où se trouvaient les deux tours jumelles, un frisson nous traverse le dos il y a des pierres tombales qui portent tous les noms et vous pouvez voir des gens avec des albums dans leurs mains qui veulent vous raconter la tragédie qui les a frappés, c'est effrayant de voir sur le côté gauche où il y a encore toutes les photos les écrits des ours en peluche, plutôt que des fleurs accrochées aux grilles qui séparent cet immense cauchemar de la vie quotidienne, je ne sais pas si c'était un cas mais il n'y en avait pas un klaxon qui sonnait ... peut-être une coïncidence ... ou un sentiment de respect que le citoyen a envers cet endroit. Nous prenons le métro et retournons à l'hôtel ce soir, nous avons rendez-vous avec Maria, à 19 face Jolly hotel nous attend pour nous charger dans le bus et nous laisser visiter confortablement certains quartiers de ny le premier est Greenwich Village nous descendons c'est un rocher et ex zone hippie et fréquenté par des gays il y a aussi un jardin dédié Maria nous dit que tous les gratte-ciel à partir de 19 sont allumés et à partir de cette heure jusqu'au matin, la facture paie la municipalité alors faites-le pour la sécurité et pour souligner le charme de la ville pour touristes, donc en disant que nous faisons face au pont de Brooklyn, nous descendons vers la célèbre jetée pour prendre d'innombrables photos, c'est un spectacle comme dans les films puis à pied nous traversons toute la rivière, en regardant avec extase la ligne du ciel de tous les gratte-ciel illuminés. w. Allen) très fascinant toutes ces lumières, mais vous voyez qu'il manque quelque chose entre les gratte-ciel, ils manquent,…. les tours. Maintenant, après avoir fait cette visite, nous reprenons le bus et allons au dîner d'Alfredo au Rockefeller Center.             

 

 

Troisième jour

 

                                                                  Mardi 10 mai 2005 souhaite 25 ans de mariage                                                                                                                                                                                                               

6 h 45 ny

12h45 Italie

L'heure du matin est donnée pour pouvoir appeler à la maison.

Cependant, même aujourd'hui, nous avons une journée de visite de ny rendez-vous avec René sur la 6ave et la 52e sur ce site, il y a les informations de New York très utiles, le bus se dirigeait vers Central Park une promenade à travers les jardins les cigognes les tortues dans l'une des nombreuses places il y a une mosaïque dédiée à John Lennon, puis vers la 6ème avenue et vers Broodway nous sommes passés du Village et Soho Little Italy et Chinatown, Civic center et Wall street où nous avons photographié le célèbre taureau, et jusqu'au point où la statue de la liberté est la plus proche de la terre Battery park, et nous montons à Ground Zero et sur jusqu'à 42 st tout volatour (il est 13h30) et nous de Grand Central nous avons marché jusqu'à jetée 67 pour la visite en hélicoptère le long de la 42e jusqu'à la rivière Hudson et nous sommes descendus à la jetée 67 dans la promenade, nous nous sommes arrêtés pour un sandwich rapide à 14 h 30, nous étions au quai 67 après avoir livré le vaucher, nous avons payé 6 $ pour le assurance après un court laps de temps pliage des premiers secours (livret en italien) nous montons en hélicoptère ma position est derrière le pilote nous survolons la jetée puis nous nous dirigeons vers la statue de la liberté la journée est belle et donc la vue est un spectacle, nous dit la statue le pilote ne peut plus être visité, vous pouvez descendre sur l'île mais tourner uniquement au pied de la statue et visiter l'île des émigrants, après cette explication nous survolons la rivière Hudson et nous sommes déjà de retour, dommage, ça mérite vraiment un voyage en hélicoptère, peut-être le long.Après ces expériences mémorables, nous reprenons la route strictement à pied, alors nous vivons la ville, nous prenons la 34 e et après l'avoir parcourue pendant un certain temps, nous nous arrêtons à Conway où nous achetons d'autres souvenirs tournés à Broadway dans un moment où nous sommes à Time Square, de cette façon ... la coupe qui fume votre ordinateur avec le clavier et écrit le palais Nasdaq que des cours en temps réel sous le bâtiment avec c accompli " est un café internet est ce que vous pouvez obtenir avec 1 $ vous êtes assis à un bureau tout et vous vous connectez avec qui vous voulez, par exemple nous nous sommes connectés avec des amis à Milan, puis nous avons téléchargé notre. mail de notre. ordinateur, le temps de 1 $ est d'environ 20 25 minutes, à la sortie, nous avons trouvé un endroit où ils font un café est   un peu cher, mais trop bon Starbucks 1,75 $ par tasse, nous marchons le 44e et le bas 8avons et nous voici à l'hôtel Éprouver de la fatigue., mais satisfaits de la journée inoubliable, chaque fois que vous montez avant l'ascenseur vous devez montrer la carte (clé) et la sécurité est à 17h30 nous nous sommes refroidis et reposés, c'est le vingt-cinquième et ainsi de suite nous allons dîner dans un restaurant à 147 43st Tony nous entrons dans le « moyen agréable environnement » au menu de faible luminosité et « accrochés aux murs énormes menu » tout le monde peut le lire sans attendre le serveur et « graines vides et 22,30, la raison c'est que nous sommes dans le quartier des théâtres, et donc soit ils sont déjà passés soit ils arrivent plus tard, cependant on prend 1 assiette de paille et de foin et il explique qu'ils sont pour 2 personnes 1 san pellegrino 2 verres de chardonnay 2 ont exprimé 43.94 attention la pointe est de 20% pour aller vite juste doubler le iv a et le conseil est fait Le restaurant mérite pour son harmonie et sa courtoisie et la nourriture est excellente à ne pas manquer.      

 

 

 

 

Quatrième jour

 

                                                                   Mercredi 11 mai 2005 

 

Ore 7 nyc

13h Italie

Rendez-vous pour la visite de Harlem d' abord nous prenons le petit déjeuner au Starbucks environ 7 $ puis nous allons entre le 42e et le 8e avenue pour prendre le bus qui nous amène à visia entre les différentes zones    

Le guide dit que Harlem est appelé la colline de sucre , car il est de ceux qui vivaient il y avait un peu d' argent d'un plancher de maison de 4 coûte 2000 $ par mois à Harlem aujourd'hui vivre là - bas pour environ 25% de la population blanche et passer devant l'Université de Columbus un garçon étudier dans cette école coûte environ 40 000 $ par an et nous informe que même à Harlem aujourd'hui, vous pouvez marcher en toute sécurité car il a été nettoyé du crime, même Bill Clinton a un bureau au cœur de Harlem, maintenant nous descendons, nous entrons dans une église assister à un service religieux accompagné de chants gospel c'est très passionnant, tout le monde tape des mains et chante et donc on s'implique aussi. Une fois la fonction terminée, nous reprenons la visite, nous voyons la mosquée Milcon Mix.L'après-midi nous allons au Natural Museum of ny puis nous prenons le métro local de time square au 79e parc central et ici nous sommes au musée ce n'est pas très organisé il n'est pas expliqué le sens de la visite les décors sont un peu vieux, dans une ville moderne si active, un musée donc à mon avis est hors du temps, fatigués nous sortons et prenons un taxi ... à la volée ... comme ils le font et avec le carton dedans la main pour l'adresse nous amène à la destination quel frisson ... .. les taxis commencent avec 2,5 $ nous avons trouvé un magasin de grande taille sur les guides de l'hôtel et nous voici entre 107/106 sur 34ave nous avons acheté des vêtements (dit entre nous toujours porter une valise vide sinon vous risquez de devoir l'acheter comme nous) à la sortie on prend le métro et on descend dans  Time square maintenant le métro n'a plus de secrets .     

 

 

Cinquième jour

 

                                                                        Jeudi 12 mai 2005 

8 h nyc

14h Italie

Journée bien remplie, nous prenons la 43e vers la mer pour rejoindre le Pier 83 pour la croisière

Dans la rue nous prenons le petit déjeuner à 11 $ (parfois le petit déjeuner coûte plus cher que le dîner) à 11h30 nous embarquons la journée est belle et ensoleillée, ce qu'il faut pour pouvoir capturer ces images ces gratte-ciel se reflétant sur l'eau dont nous passons le pont de Terrazzano où passe le célèbre marathon et où nous atteignons la statue de la liberté par en dessous semble trapu et dodu, ne descendez pas, le ferry passe comme nous le voyons sous un autre angle, à côté se trouve l'île des émigrants ( même nos Italiens étaient ici en quarantaine avant de pouvoir fouler le sol américain, pauvres gens), un voilier passe à côté de nous avec le pont de brookling en arrière plan une photo s'impose, c'est indispensable, au retour quand on redescend nous nous arrêtons pour visiter Le porte-avions Intrépide de la seconde guerre mondiale, à l'intérieur vous pouvez monter sur le Concorde arrêté en mars de cette année est très étroit et petit, puis nous montons sur le porte-avions de 42 usa et il est immense avec tous et ces escaliers étroits cabines inhabitables de la salle des machines  sur sa plate-forme il y a environ 10 avions de chasse il y a nos flèches tricolores il y a l'avion américain stealth ça ressemble à une raie manta, à l'intérieur du porte-avions il y a des babillards de simulateurs de vol d'hélicoptères de combat avec des trouvailles des différentes guerres . vraiment intéressant était dans le carnet que nous avions acheté chez le volatour.nous reprenons le chemin du retour le 46, mais au 536 ouest 46 st nous trouvons le hangar de l'armée du salut, nous entrons, tout un étage des vêtements complets utilisés bien sûr il y a plusieurs personnes qui sont toujours têtes toutes lavé, il mérite une visite pour le dîner, nous sortons à 23 heures après avoir reposé un peu, il est donc toujours complètement ouvert, en fait la pizza de Sbarro, une visite rapide au café Internet pour voir notre. mail et nous rentrons à la maison.

 

 

 

 

Sixième jour

 

                                                                      Vendredi 13 mai 2005 

8 h nyc

14h Italie

Aujourd'hui, le musée Guggehneim, nous prenons la 103e et la pos 86e et nous sommes ici au musée l'un des plus célèbres du monde, mais pendant la période où nous sommes allés, il n'y avait pas d'expositions, les œuvres continues sont celles de Picasso, Cézanne, Kandinski, mais méritent toujours un visitez juste pour admirer ces artistes pour le retour nous avons longé Central Park, c'est la légendaire 5ème rue , les showcases de Gucci, Tiffany, Pucci, Zara se succèdent et de nombreux yeux s'illuminent et comme d'habitude il y a beaucoup de gens qui il faut se pousser pour pouvoir voir les showcases, il est 17h et nous avons atteint Time Square donc on décide de réserver le taxi pour le retour au Volatur avec 60 $ il vient nous chercher et nous emmène à l'aéroport.  

 

 

 

 

retour 

 

                                                                      Samedi 14 mai 2005 

 

6 heures nyc

12 h midi italie

On se lève tôt , car il est le jour du départ puis aussi préparer la valise dans più  pour heureusement  pour ne dépasse pas le poids de bagages l' aéroport.

Nous prenons vos sacs et les laisser dans l'hôtel bagages parking pour ò mauvaise surprise doit pagare6 $ 6 $ pour le matin et l'après - midi après cela , nous allons à Moma, un autre musée à ne pas manquer pour quelque raison que la structure et spéciale d'un Picasso ici aussi il y a Renoir, Ravera, Worlok etc.

Les vacances sont terminées.Le taxi tel qu'établi nous a emmenés à l'aéroport, sur le chemin du retour en Italie, j'ai maintenant remarqué qu'ils avaient cassé ma valise, mais sans rien emporter, la patience dans l'ensemble, le voyage s'est merveilleusement bien passé.

Je souhaite que mon histoire, peut - être chaque fois dans un p ò trop verbeux, je vous ai fait voir envie voulez visiter, il y a toujours une expérience à raconter. 


 

bbcdac3f88e07091e0210bb52c485010
IMGBINeye-scleral-tattooing-drawing-epiphora-pngbgq7TkDy
basket-310061960720

          NOTRE MAGASIN

 

Voici le chariot, nous voulions le faire le plus artisan possible, et le voici.le  panier utilisé pour tu go au jardin potager.

En fait nos objets sont simples, vrais, comme la terre quand elle est cultivée.Quand une tomate mûrit et se détache de la plante, la satisfaction est inégalée,le même sentiment est que lorsque nous créons quelque chose, si alors il a des commentaires avec le web, nous sommes plus satisfaits.

      NOS LOISIRS CRÉATIFS

 

Voici notre vitrine sur le monde. Nous avons  pouvoir partager les nôtres réalisations avec le Web.Objets, tous entièrement faits à la main. Pour chaque objet, vous trouverez une description et son utilisation. Il est évident qu'étant des pièces uniques, elles ne peuvent pas être identiques, car précisément créées une à la fois, avec patience et passion. Si des idées surgissent lorsque vous les voyez, il vous suffit de nous contacter et votre projet sera mis en œuvre.Et maintenant .

     JETER UN OKKIO

 

... nous vous remercions avec ce dernier bijou. Jetez un œil à l'intérieur de cette pièce et vous trouverez de petites histoires de notre vie.


facebook
twitter
youtube
tripadvisor
pinterest
flickr
instagram

SARTISA


facebook
twitter
youtube
tripadvisor
pinterest
flickr
instagram

R O I S 

Créer un site Internet | Création site web gratuit