Contatori visite gratuiti
raven

R O I S 

bussola
notebookboy
MacchinaFotografica4
{

    ÉCRIRE EN VOYAGEANT

 

Écrire, vous impressionner sur un événement, une sensation, un lieu.J'ai composé un journal pour chaque voyage,où j'ai écrit ce que j'ai vu en écrivant.

J'ai écrit sur des endroits vus à travers nos yeux. J'ai écrit sur des endroits particuliers où vous devriez vous rendre au moins une fois.Bien sûr, ce ne sont que des fragments de vie, des miettes qui peuvent enrichir un voyage même juste en lisant.

   CARTES DE VOYAGE

 

Prenez une photo, parlez de la photo.Vous qui lirez ce carnet de voyage, cet endroit mais où est-il?Sans prétention, prêt  lire
et loin, sans navigateur satellite juste une pincée d'aventure,
et un soupçon de probable imprévu.Vous voyagez. Un clic, un Moleskine et une carte.

 

IMAGES DE VOYAGE

 

... c'est vrai, c'est un voyage

fait d'images de nos vagabonder

pour le monde.La photo, pour ceux qui l'observent pour la première fois,peut susciter la curiosité,

étonnement, et bien plus encore.
Pour nous qui les publions sont notre mémoire,ce souvenir qui au fil des ansil peut s'estomper.Les images sont le salut,amour de la découverte.

Carnet de voyage France 2013

bbcdac3f88e07091e0210bb52c485010
IMGBINeye-scleral-tattooing-drawing-epiphora-pngbgq7TkDy
basket-310061960720

      NOS LOISIRS CRÉATIFS

 

Voici notre vitrine sur le monde. Nous avons  pouvoir partager les nôtres réalisations avec le Web.Objets, tous entièrement faits à la main. Pour chaque objet, vous trouverez une description et son utilisation. Il est évident qu'étant des pièces uniques, elles ne peuvent pas être identiques, car précisément créées une à la fois, avec patience et passion. Si des idées surgissent lorsque vous les voyez, il vous suffit de nous contacter et votre projet sera mis en œuvre.Et maintenant .

     JETER UN OKKIO

 

... nous vous remercions avec ce dernier bijou. Jetez un œil à l'intérieur de cette pièce et vous trouverez de petites histoires de notre vie.

          NOTRE MAGASIN

 

Voici le chariot, nous voulions le faire le plus artisan possible, et le voici.le  panier utilisé pour tu go au jardin potager.

En fait nos objets sont simples, vrais, comme la terre quand elle est cultivée.Quand une tomate mûrit et se détache de la plante, la satisfaction est inégalée,le même sentiment est que lorsque nous créons quelque chose, si alors il a des commentaires avec le web, nous sommes plus satisfaits.

Fêtes 2013 Le Barcares

 

 

Samedi 22 juin

La voiture est chargée et l'indicateur de vitesse affiche 24248.

Les vacances commencent, cette année nous amenons Shana avec nous, nous avons pris une maison mitoyenne à Le Barcares, nous irons dans les Pyrénées Orientales, à la mer. La maison est dans une résidence, avec un petit jardin fermée donnant sur une petite baie calme.Roberto et Shana sont en voiture. Allons-y.

Milan, Nice, Salon en Pravance, Montpellier, Le Barcares. km 24990, cette année nous sommes plus près de chez nous. L'autoroute n'est pas directe, il y a beaucoup de petits tronçons, et pour chaque pièce, il faut payer avec de l'argent. Bref, pas vraiment confortable. Nous voici à Barcares, comme sur la photo, nous entrons dans une zone clôturée où se trouvent d'autres villas, puis notre petit jardin, et vous entrez au rez-de-chaussée nous trouvons tout ce dont vous avez besoin, la porte-fenêtre de la chambre donne sur un autre jardin accompagné d'un grill, d'un parapluie, et au-delà de la haie et d'un portail en bois, la baie. A l'étage les chambres. Tout est propre et bien rangé.

Lundi 24 juin

Je prends Shana et l'emmène faire un tour autour du lac salé, il y a du vent et le soleil ne veut pas se réchauffer, c'est trop tôt. Nous rentrons et prenons le petit déjeuner avec Roby qui s'est levé en attendant. Nous devons remplir le garde-manger puis nous décidons d'aller à Perpignan.Pour inaugurer le début des vacances nous sortons dîner au front de Mar, bien sûr prenez les mules + frites, la première d'une longue série. Nous l’aimons.

Mardi 25 juin

Petit déjeuner puis farniente, promenade avec Shana, puis on profite de la beauté et de la tranquillité de cet endroit.

Mercredi 26 juin

Aujourd'hui marché à Barcares, nous devons prendre la voiture car elle est un peu éloignée, nous achetons également les crevettes, que nous ferons sur le grill pour midi. Voici également les marchés nocturnes, c'est-à-dire jusqu'à 23 par exemple Piazza della Repubblica les lundis et mercredis, ou Piazza Martini les vendredis et dimanches, au lieu de l'artisanat tous les soirs au port. Belle.

Jeudi 27 juin

La destination d'aujourd'hui est Villafranche de Conflent sur la D116, c'est une citadelle fortifiée. Reconnue par l'UNESCO comme patrimoine mondial, en raison de ses murs qui ont été construits au 9ème et qui sont érigés au confluent de trois rivières. La citadelle à l'intérieur est accueillante, avec des magasins et des restaurants, au centre des rues il y a toujours des égouts pour l'eau. Le château est privé et ne peut être visité que sur rendez-vous. Qu'ils soient dans la vallée de la Cerdagne à la frontière avec l'Espagne, nous voulons aller encore plus loin dans cette magnifique vallée verte surplombant les rivières Tet, Candy et Rotja. Nous reprenons la D116 et montons et après une route à quel point tortueux nous sommes à Saint Martin du Canigou, nous trouvons une place dans le deuxième parking, car le premier est complet. On découvre alors que pour monter à l'abbaye il faut prendre le bus, le soleil est haut et Shana ne peut pas monter, donc on revient à contrecœur sur nos pas. Les horaires de la navette vers le haut sont de 9h30 à 16h30. Nous décidons de prendre la D27 et de continuer vers Fillols puis j'avais lu sur l'abbaye de Saint Michel à Cuxa, magnifique, avec une histoire riche en événements, nous nous approchons et malheureusement les chiens ne peuvent pas entrer. Nous sommes dans un pays où les chiens sont placés avant les humains et ce n'est pas le cas. On l'admire donc de l'extérieur, majestueux, au pied des Pyrénées entouré de verdure. Bref, à ne pas manquer., Mais sans animaux. Comme je ne suis pas découragé, j'ai tout de suite trouvé l'alternative, à Bouleternere, nous prenons la D618 et nous montons une route qui monte pour rejoindre Le Prieure de Serrabona, c'est un prieuré. Le parking est gratuit et vous pouvez marcher avec des chiens dans le jardin. Roberto entre 4 euros. En marchant je vois qu'il y a des potagers, avec des plantes officinales, le chemin fait le tour de l'abbaye, très sympa. La vue sur l'église n'est pas très meublée, mais vous pouvez voir des chapiteaux en marbre colorés, très particuliers.

Vendredi 28 juin

Nous nous levons tôt parce que nous voulons aller à la plage avec Shana, oui, la plage, nous avons Shana et donc nous cherchons où ils acceptent les chiens. Malgré que nous soyons dans un pays super civilisé, les zones pour les personnes à quatre pattes velues sont peu nombreuses. rivage gratuit, où les chiens peuvent courir sans que personne ne dise quoi que ce soit. Nous prenons la ST 84a pour Canet puis pour St. Cyprien. C'est une bande de terre où l'on trouve de l'eau à droite et à gauche. Sur le côté droit qui avance vers Saint-Cyprien, il y a les libres. En fait, on s'arrête presque à la fin, on décharge des tapis, des sacs à main, etc. Nous suivons un chemin qui nous mène aux dunes, puis, après, voici la mer. Inutile de dire que la plage est d'une propreté impeccable bien qu'il n'y ait pas de tuteurs ou de sauveteurs. Les gens qui amènent leurs animaux, comme cela arrive toujours ici, ramassent tout à la fois des cartes de merde et de crème glacée jetées par leurs enfants, sans parler des mégots de pierres de toutes sortes, morceaux de branches. Tous les Italiens qui viennent ici, mais même s'ils vont en Normandie et en Bretagne, sont émerveillés par la propreté. Bien sûr, les Français se soucient de leur territoire, ils savent qu'ils vont nous repasser et que cet endroit doit être dans le même état qu'ils l'ont quitté. Et bien nous nous installons à un point de l'immense plage. Nous nous incinérons et Shana s'assoit tranquillement. Après un moment, c'est l'heure du bain et il est 12h30. Le chien en laisse fait la première approche avec l'eau de mer. La première chose qu'il fait "boit" ensuite avec une grimace de broche, mais puisque Roby s'est jeté lui aussi, avec un peu de méfiance il fait son premier plongeon. Vers 15 heures, nous prenons la voiture et faisons le tour de la ville balnéaire classique de Saint-Cyprien. Restaurants de l'hôtel et wagon de boutiques. Puis le toast à la maison deux remplit le languarino qui était entre-temps apparu dans nos estomacs.

Jeudi 2 juillet

C'est une magnifique journée, aujourd'hui à Castelnou, j'avais lu que c'est un bijou. Perpignan direction Thuir puis la D48. C'est l'indication pour arriver à cette merveille.Après une route en montée et légèrement sinueuse, vous arrivez à une clairière où vous pouvez vous arrêter pour admirer la vue. Vous arrivez au parking, gratuitement et à certains endroits ombragés.Vous continuez à pied pendant quelques centaines de mètres en montant et entrez par l'une des 4 portes comme les points cardinaux, qui si nécessaire pourraient être fermés, c'est celui médiéval, à l'intérieur il y a des rues étroites colorées par des vases de fleurs et produits que les artisans exposent.Les magasins sont tous avec entrée gratuite, et les propriétaires souriants vous accueillent avec un bonjour chaleureux. Aujourd'hui il y a environ 300 habitants, nous continuons vers le chemin central fait de petits cailloux, en haut nous atteignons les indications pour le château. Après un chemin panoramique nous sommes à l'entrée 5,5 euros pour la visite. À côté de la billetterie, il y a la cave du château, où vous pourrez déguster d'excellents vins locaux. La fille demande la source et me donne une feuille plastifiée où je trouve beaucoup d'informations. Vous entrez sur la gauche vous pouvez visiter les différents jardins accrochés à la montagne, tout droit vous entrez dans le château, mais seulement face à un escalier usé par des siècles. Une petite porte accueille le touriste et la visite commence là. Il est dommage que les chambres ne soient pas meublées, mais la municipalité a créé quelques scènes de l'époque avec des mannequins. Mais les jardins très ombragés avec bancs et tables, et les terrasses fleuries obscurcissent ce manque. Vous pouvez passer quelques heures dans une atmosphère vraiment unique. A l'intérieur, vous trouverez: une exposition permanente de l'artiste de garde et un restaurant que nous avons trouvé en rénovation. Les salles de bain sont cachées dans la verdure. Excellent endroit à visiter, accès aux chiens en laisse bien sûr. C'est un site identifié comme l'un des plus beaux villages de France. Maintenant, nous prenons la D615 et allons visiter sa majesté. Ille sur tet Je m'incline devant l'œuvre de la nature qui, de la même manière, l'eau, le vent et le feu du soleil, a lissé, corrodé, modelé ce site. Vous pouvez déjà le voir depuis la rue. Vous pouvez vous garer confortablement à l'ombre, il y a aussi des tables de pique-nique. (les Français les mettent partout, belle habitude.) A l'entrée avec 4,50 euros par personne vous pouvez entrer et également livrer une brochure avec des explications très détaillées. Avant de pouvoir les voir de près, vous devez emprunter un chemin de sable, au milieu d'une végétation basse et de sculptures en fer. Ensuite, vous arrivez au mur aveuglant, je recommande des lunettes de soleil. La durée de la visite est basée sur l'attraction que vous avez pour ce lieu. En fait, vous ne pouvez pas élever la voix, il y a des espaces où vous pouvez voir des gens qui méditent à ses pieds, des gens qui lisent et d'autres comme nous qui prennent simplement des photos. Mais avec une machine professionnelle, le téléphone portable ne peut pas capturer toute sa taille et sa luminosité.

Vendredi 3 juillet

Aujourd'hui, les Gorges de la Fou Da Ceret prennent la D115. Sur le chemin, vous ne pouvez pas manquer l'invitation aux grottes. Les cages sont très utiles pour nos amis les chiens. Il y a un bar et un restaurant et la billetterie, un parking pour les personnes handicapées, même si je ne sais pas comment ils peuvent faire le trajet. Les parkings sont trois sur trois niveaux. Le billet de juillet 2013 coûte 9,50 mais il y a aussi d'autres combinaisons, comme les groupes et les enfants: à l'entrée, ils livrent un morceau de papier avec de "mauvaises indications" et le casque que vous ne devez pas, jamais absolument retirer. Dès que vous verrez un immense panneau d'affichage à l'intérieur, lorsque vous arriverez à la table 33, vous aurez terminé le chemin qui se compose de 1500 mètres dont environ 250 marches.Je souffre de vertige, mais la passerelle n'est pas très haute par la rivière qui coule impétueusement sous nos pieds, qui étape par étape, étape par étape, nous mènent à leur insu dans une expérience vraiment unique. Je ne dis rien d'autre, j'écris juste que c'est la gorge la plus étroite du monde moi cigarettes. Il n'y a rien de tout cela, mais il reste seulement que la mer apporte, donc

Je suis documenté sur Internet et j'ai trouvé que lié à cette gorge il y a des légendes.C'en est un. Il y a plus de 155 ans, une diligence de Trabucayres (c'étaient des bandits à la frontière qui ont attaqué toutes les voitures qui passaient sur leur chemin) s'est cachée dans les grottes avec leur butin pour échapper aux soldats. Puis ils ont été arrêtés et exécutés en 1846 à Perpignan et leur trésor n'a jamais été retrouvé caché dans les gorges aujourd'hui.
Ps. lorsque vous sortez, vous retournez le casque, mais vous devez d'abord le plonger dans une baignoire avec un désinfectant. Très intelligent comme idée. Shana est restée à la maison, il faisait très chaud et la connaître dans une cage n'était pas du tout belle.

Samedi 4 juillet

Après un copieux petit déjeuner à la maison en admirant notre baie, nous prenons la D81, puis nous sommes sur la côte de la D81a, puis à l'indication que nous virons pour Palau de Vidre, nous verrons le verre fonctionner. Vous arrivez dans cette ville entièrement articulée sur des chemins qui peuvent être parcourus en voiture, mais attention, c'est bidirectionnel. La publicité du bâtiment et du lieu où l'on peut assister à la transformation du verre est peu visible. Entrez ensuite dans la ville et cherchez le palais caché derrière d'autres maisons. Les parkings sont ceux d'un pays, car le site ne dispose pas de parking interne. Alors avec tant de patience on trouve un parcking. C'est un immense magasin très haut à cause des aspirateurs, tout le monde peut y accéder et c'est gratuit. Devant une scène surélevée, il y a les deux robinets tournants qui travaillent le verre. Ils soufflent dans un long tuyau, le manipulent avec des formes adaptées à cela, le chauffent, le travaillent encore et encore. Voici le vase. Il n'y a personne qui explique le traitement, bien qu'il soit très intuitif, mais il aurait été préférable de payer et d'avoir plus d'informations. Le développement prend environ 15 minutes après que vous puissiez vous occuper d'admirer les magnifiques verreries que les artisans ont faites. Un panneau vous demande "Puisque vous n'avez pas payé le billet, vous pouvez maintenant contribuer à l'achat d'un souvenir". Le plus pauvre coûte 50 euros. Juste après le coin sur la place cachée parmi les plantes fraîches, vous pouvez voir le musée. Dommage qu'il soit fermé uniquement ouvert à partir du 7 juillet. Quel désastre, n'aurait-il pas été préférable de le laisser toujours ouvert, puisque les artisans verriers travaillent de 10h à 12h30 et de 15h à 19h. J'ai lu qu'en août ils font la fête du verre. Mais pour ceux qui voyagent dans les 11 autres mois, rien? Nous sommes repartis un peu déçus. Étrange, les Français sont très spécifiques à ces activités et accueillent toujours les touristes partout. Nous continuons sur la D618 puis la D900 jusqu'à Ecurios où nous visiterons Le Fort De Bellagarde. Ce site a été construit aux confins du monde. Entre la France et l'Espagne, il est désormais situé dans un no man's land, on le voit quand du haut de la terrasse du Fort on peut voir les panneaux à gauche France à droite Espagne et au milieu c est-il.Cet immense bâtiment, un fort qui depuis quelques années a également connu la splendeur du château.Les parkings sont nombreux et sont situés juste sous les murs et sont gratuits, ombragés selon l'heure d'arrivée. Déconseillé aux personnes handicapées. Vous entrez par le pont-levis classique, l'eau ci-dessous est verdâtre, mais vous pouvez voir des poissons orange fervents. Nous procédons à une montée raide où au milieu à gauche il y a l'acuill le ticket coûte 4 euros, si vous avez le carnet 3 euros. Ils vous donnent également le plan avec le chemin et une feuille plastifiée où l'histoire est expliquée. Lors de la réservation, vous pouvez également avoir des guides. Nous procédons, sous le soleil d'une demi-journée, à notre visite. Le terrain de parade qui se présente est un peu négligé. Le vert de la pelouse est maintenant du foin. Nous suivons les flèches de caserne désaffectées nous arrivons au puits qui fonctionne toujours et très profondément, l'eau n'est PAS potable. Entre portes basses et étroites et marches très hautes, nous atteignons la passerelle à l'intérieur des murs. La vue est magnifique, heureusement le vent a diminué pour faire place à la chaleur du déjeuner. Certaines photos des différentes tourelles sont habituelles. Vous pouvez également voir l'immense espace ouvert avec des maisons en pierre sans toit, où vivaient les soldats. De ce point la forteresse pourrait dominer les deux catalogne. Nous trouvons les salles de bain propres, mais vous n'avez pas besoin de boire l'eau. Ensuite, nous voyons le magnifique four, entrant, incroyable, vous pouvez encore sentir le bois brûlé. Si vous vous arrêtez un instant et fermez les yeux, vous devinez la vie de la caserne, le bruit, les commandes, l'odeur du pain qui sort des fenêtres de la cave, où les fours sont installés. Bref, la visite était vraiment intéressante. Il est dommage que la région, bien qu’elle ait déjà fait beaucoup, ne puisse pas l’améliorer, mais cela ne veut pas dire que cela ne vaut pas le détour, juste pour la chance de le dire. "J'étais au milieu." Même si fatigué de la journée, ce soir nous irons au marché de nuit, au bord de la mer. Les parkings sont nombreux, comme les restaurants  ils donnent sur l'avenue, sur les banquets, il y a de bonnes choses, de l'artisan qui sculpte le bois et vend ensuite ses artefacts, aux bijoux fantaisie nouvellement créés, à l'artiste qui crée les sacs et peint le tissu. Bref, une ville qui bat un cœur artisanal et cosmopolite.

Dimanche 5 juillet

Destination les gorges de Galamus nous prenons la D117 et nous nous dirigeons vers St Paul de Fenouillet, puis nous continuons entre vignes et plateaux mous. A l'horizon, levant les yeux, ils peuvent être vus de loin au sommet des montagnes en construction. Ce sont les châteaux cathares qui contrôlent la vallée. Désormais il n'y a plus de guerres et de pillages, la plaine en contrebas est cultivée et on peut admirer les vignes parfaitement alignées. De temps en temps vous rencontrerez quelques constructions pour pouvoir déguster l'excellent vin produit dans la région.A la jonction prenez la D7 et d'abord calmement puis de plus en plus fortement nous arrivons, entre une épingle à cheveux et une vue à couper le souffle, vers les gorges. On ne peut manquer de voir l'arrivée du début des gorges. Un signe l'indique. En juillet et août du 13 au 19 il y a un feu de circulation qui alterne le trafic. En fait, on attend 13 alors, sans avoir le problème de trouver quelqu'un en sens inverse, on parcourt cette piste parfois très vertigineuse même depuis la voiture. Le surplomb qui se dégage est vraiment d'une rare beauté la roche calcaire qui plonge dans le trou étroit vers la vallée, n'aperçoit même pas la rivière qui coule. Les parapets sont en roche et les courbes sont parfois coudées, afin de faire attention à ne pas heurter le mur de protection. Cependant, tout est sûr. Vous ne pouvez pas vous arrêter au sommet, quand nous arrivons, nous voyons une cabane vendant des souvenirs et des sandwichs. Nous lisons et voyons qu'un minibus part d'ici et fait le tour de l'ensemble du parcours est un 8 places qui avance lentement sur la route pour donner aux touristes la possibilité d'observer, et de prendre quelques photos. La brochure dit que c'est gratuit, au lieu de cela, cela coûte 0,50 centime, mais ça vaut le coup. J'ai pris les photos que nous avons prises depuis notre toit ouvrant. Si vous préférez vous promener dans la nature, vous trouverez également des sentiers. Un en particulier peut vous emmener au très impressionnant Hermitage de Saint-Antoine. Il part de la cabane et suit un chemin le long de la montagne. La route, cette route a été construite par un ingénieur espagnol nommé Ventura qui, avec 4 ouvriers, a réussi à nous donner ces merveilleux passages et à pouvoir les parcourir. Excellente journée à passer en l'air et en contact avec la nature, cultivant également un peu d'histoire.

Mardi 7 juillet

aujourd'hui, nous laissons Shana chez nous, car nous prendrons le train Jaunas. Train jaune.
Le train jaun "panoramique et fascinant" jaune et rouge comme le drapeau catalan. En fait, ce petit train nous a amenés aux frontières avec l'Espagne. Nous l'avons pris de Villafrenche à 9h30 et sommes descendus à Fort Roumen. La veille, nous sommes allés nous renseigner, depuis le site, pas beaucoup d'informations. Le parking coûte 3 euros par jour. Le coût de l'itinéraire choisi par nous était de 24,80 € par personne. Le train est présenté dans des wagons avec des fenêtres qui s'ouvrent et un wagon complètement découvert, mais ne communiquant pas avec les autres wagons. Donc, si vous décidez de continuer, vous ne pouvez plus changer, jusqu'à ce que l'arrêt prévu. L'intérieur du couvert a des sièges rembourrés, contrairement à celui découvert qui n'est équipé que de bancs, au-dessus des têtes il y a les porte-bagages et le wagon est un donc même s'il n'est pas ouvert, la vue est assurée. L'alimentation électrique est sous certaines voitures il y a une mâchoire qui s'accroche alternativement sur la voie laissant ainsi place au train pour parcourir 20 km / h. Les photos peuvent être prises confortablement même depuis les terrasses que des wagons eux-mêmes, mais aussi à l'intérieur. Nous commençons et certains arrêts les sautent car ils sont facultatifs, à la discrétion du chef. Des ponts romans se croisent, des falaises voûtées et des cascades à couper le souffle qui se jettent dans une vallée qui ne voit pas la fin à cause de la hauteur du chemin de fer. Pour la position elle est indifférente, sur le chemin d'un côté puis au retour de la même, car il procède dans la direction opposée, mais la vue est absolument différente. Beaucoup de gens descendent au Mont S.Luis, nous sommes allés au bout de la ligne. Nous avons pris celui de 10 heures avec une arrivée à Fort Roman à 11 h 51. Une fois arrivé, l'air était plus frais, la hauteur était de 1300 mètres. À Fort Roman, il n'y a rien, mais rien du tout, seulement une petite gare où trois employés expliquent aux touristes comment se rendre au village ou où pique-niquer. Nous sommes donc remontés dans la même voiture et avons attendu 15 minutes pour rentrer chez nous. A mi-chemin, nous avons traversé ce qui montait, la piste est unique, il est donc très important d'attendre que l'autre coïncide.Il y a des galeries qui ne sont p

rire pour les gouttes glacées qui viennent sur vous. Ah Ah, on sèche plutôt. Cependant, si vous passez ces parties, un tour dans ce train touristique doit être fait.C'est certainement un peu cher si vous avez une famille, mais j'ai vu qu'il y a des combinaisons des deux longueurs, le premier arrêt est à Perpignan le dernier à Carol et le séjour dans le train est de 4 heures, à la fois sur les combinaisons pour les parents, les enfants et les groupes. Le trait que nous avons fait était très agréable. Il existe de nombreux sites qui parlent de lui. Notre estomac est vide nous nous arrêtons au restaurant de la gare. Un peu cher, mais en ce moment c'était parfait. Le programme de l'après-midi comprend un arrêt à Eus. C'est aussi l'un des plus beaux villages de France. Nous montons la voiture au sommet. Nous trouvons une place juste à côté de la montée. C'est un village avec des maisons en pierre, avec ses restaurants avec des vues idylliques. Les rues sont étroites entre de très vieilles maisons. Après la montée, vous arrivez sur une petite place où un banc invite le visiteur à s'arrêter, non seulement pour se reposer, mais aussi pour savourer cette saveur unique d'un village qui est resté tel qu'il était. Nous continuons et après des marches en pierre et des tunnels, nous arrivons à l'église de San Vincenzo. La vue depuis l'église est vraiment spéciale. Nous descendons vers le parking et nous voyons que les portes des maisons sont grandes ouvertes et à l'intérieur il y a des objets d'artisanat exposés. Une carte postale de l'autre monde. La population a considérablement diminué au fil des ans, surtout après la guerre. En hiver, seulement 402 personnes y vivent. J'espère qu'ils ne quittent jamais cette carte postale, ce serait dommage.

Jeudi 9 juillet

Aujourd'hui est l'avant-dernier jour et nous le passerons visiter Ponteilla Jardin & Scientifique, sur une superficie de 3 hectares, vous trouverez plus de 1400 variétés de plantes. Tous des cinq continents. Les décors sont très accueillants, pas de pavillons étouffants, mais on peut marcher sous le ciel. De temps en temps, il y a des touches à appuyer et de petites fontaines qui tournent. Mais la chose la plus utile, étant donné que le soleil est toujours au sommet, sur le chemin, il y a des points de détente, où en appuyant sur un robinet et en le plaçant sous lui, un jet d'eau sortira, ceci pour rendre la visite à vous et à votre chien plus paisible. En plus d'avoir cette belle idée, les options de restauration comprennent des bancs en troncs et des auvents de plantes grimpantes. En bref, vous ne pouvez pas tout révéler sur un jardin aussi imposant et je pense unique. L'eau n'est pas potable. Ensuite, s'il y a des enfants, il y a la voie technologique scientifique, où les enfants peuvent montrer toute leur compétence et leur vitesse. Le parking extérieur est sans surveillance, gratuit et ombragé. Chiens en laisse. Dès que vous entrez dans les salles de bain, un monsieur très cordial accueille les visiteurs, leur disant brièvement comment la visite se déroulera de manière indépendante. En fait, on vous fournit une feuille de plastique où il y a une carte, vous devez suivre le chemin et les numéros qui sont sur les poteaux blancs, les jaunes sont pour la sortie de secours. La longueur est de 1500 mètres, et le temps de la visite dépend de la curiosité du client. Le plein tarif coûte 6 euros avec le pass 5 euros. Ensuite, il y a les combinaisons pour les enfants, le parcours technologique 5 euros moins de 5 ans gratuit. Je n'ai pas vu d'entrées et de parcours pour les personnes handicapées. Itinéraire Route de Nyls 66300 Ponteilla depuis la sortie d'autoroute Perpignan Sud Demain, nous rentrons chez nous et nous ramènerons également cette expérience à la maison.

 

Quelques conseils pour manger.

Del la mer 43 Avenue Annibal, 66420 Le Barcares, France. Ici mon mari et moi avons mangé les moules et le dessert accompagnés d'un excellent rosé.Les moules étaient excellentes le divin brodetto. Le service rapide et précis. Puis après quelques jours, nous avons mangé de la pizza. Le four est électrique et donc la pizza n'a pas cette bonne saveur de bois.Dans l'ensemble, c'était bon, très bien assaisonné, très savoureux. Le dessert, j'ai pris un café gourmand. Pour ceux qui ont la dent sucrée, c'est un dessert parfait. Ils portent une assiette ovale avec une tasse de café au centre et de nombreux petits échantillons de desserts autour. Enfin, ce soir, nous nous sommes arrêtés et avons apprécié le bar. Dans tous les cas, le service était rapide et précis. Un autre jour, nous avons l'excellent axe de poisson 26,50 Essayez-leLe Pyreneen 9 boulevard de la Côté Vermeille, 66420 Le Barcares, France Le décor de l'extérieur laisse à désirer. Mais l'important est de manger. Les chaises sont confortables et ne suffoquent pas, car vous êtes assis sous les arcades et non sous un chapiteau. Le personnel est rapide et précis. Nous avons pris les Moules et c'était une bonne chose, même les chips. Le Catalan était vraiment bon pour terminer. Je recommande donc un prix de qualité valable. J'ai regardé les cours des autres tables et les plats débordaient de nourriture. Pour les affamés c'est le bon endroit, vous pouvez manger beaucoup et dépenser peu Rimini pizza excellente pizza. Nous avons pris Napoli et tous lesas parfaitement sèches, donc celles du chariot ouvert a commencé  ingrédients étaient vraiment bons. Le dessert que nous avons commandé est également particulier. Crème brûlée orange. Il y avait des morceaux très spéciaux d'écorce d'orange à l'intérieur. Nous nous sommes assis dehors, pratiquement sur la place. Le service est normal et la gentillesse aussi.


Quelques suggestions pratiques.

La vie est plus ou moins comme nous en Italie. La pompe à essence de Carrefour a toujours des prix réduits. Diesel à 1 298/1 300. À Barcares, le Super U a des prix bas, il est également ouvert le dimanche matin. Les bars sont là tous les jours, ils ne sont pas toujours au centre, mais dans les différentes marinas de la ville. Pour information, l'office de tourisme est situé en plein centre de l'Office de Tourisme de Barcares Place de la République. Ils ne sont pas particulièrement expansifs et bavards, alors préparez-vous avec de nombreuses questions, car ils ne diront pas un mot plus que nécessaire. Demandez toujours des laissez-passer lorsque vous vous rendez dans un office de tourisme, les attractions vous coûteront donc moins cher. Si vous louez une maison, la serrure est différente de la nôtre. Ici, ils utilisent que la poignée est amenée vers le haut, un claquement doit être entendu, après quoi la porte peut être verrouillée. Pour l'ouverture c'est normal. Insérez la clé et tournez. Si vous aimez les animaux, surtout les chiens, n'oubliez pas les sacs et si vous regardez autour de vous, vous trouverez également la poubelle et les sacs propres offerts par la municipalité. Sur la plage, vous ne fumez pas, sauf si vous avez le cendrier de plage. Toutes les plages, toutes les deux gratuites, où vous pouvez emmener nos amis chiens, et celles contrôlées, sont très propres. Dans tous les restaurants pour nos amis à 4 pattes il y a toujours un bol d'eau. Le café doit être pris assis, jamais debout. Au supermarché, ne cherchez pas le gant pour les fruits et légumes, ils n'ont que le sac, et parfois ils font le poids à la caisse. Si vous aimez les gressins, apportez-les de chez vous, ici ils coûtent 4 euros le paquet.

 

Le kilométrage a commencé avec 24248 arrivé à la maison 27611


facebook
twitter
youtube
tripadvisor
pinterest
flickr
instagram

SARTISA


facebook
twitter
youtube
tripadvisor
pinterest
flickr
instagram

R O I S 

Create a website